29 octobre 2010

GMAC Bastille dans " place to be "

C’est la simplicité et la clarté du travail qui nous ont le plus séduits avec les travaux d’André Nadal qui crée un labyrinthe de traits en perspective, une toile d’araignée carrée où l’observateur se perd sans trouver d’issue, différentes strates de trait qui rappellent celles des rêves, nous nous y confondons également mais de manière plus ambiguë encore dans les œuvres du plasticien GéHerd où les formes géométriques ressortent comme des éléments de gravure sur un fond noir, les textures diverses de son travail en font de très belles œuvres pour la richesse de leur toucher.
.
Pour retrouver l'intégralité de l'article cliquez sur le lien disponible dans la colonne de droite.

Posté par basreliefsnoir à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur GMAC Bastille dans " place to be "

Nouveau commentaire